Document sans nom accueil présentation articles agenda documentation livre d'or contact Paul Lombard Martigues
 
INCIDENT A GAZECHIM A LAVERA - Ajoutée le 26/01/2011 à 15:55.
 
 

INCIDENT A GAZÉCHIM À LAVÉRA
Jeudi 6 Janvier 2011

Suite  au  dramatique  accident  qui a  coûté la  vie à  un  jeune  concitoyen d e notre ville,
G. B. "assidu internaute de mon site" qui, connaissant mon attachement à la sécurité de
Martigues, m'a fait part de ce qu'il avait lu dans une certaine presse le 8 Janvier 2011 "
que les causes de l'accident sont à chercher ailleurs car le chlore n’est pas explosif seul".
 
Intervenant européen dans le domaine du chlore depuis 50 ans, il m'a adressé un extrait de son cours sur le chlore : impureté contenue dans le Chlore liquide : le Trichlorure d'Azote – (NCL3).
 
Le Trichlorure d'Azote est une impureté qui se forme à l'électrolyse par suite de la présence dans le sel, d'impuretés ammoniacales ou d'azote organique. Ce composé est très instable et EXPLOSIF. Normalement la teneur est très faible, de l'ordre de 5 ppm.
 
Pour les emballages de poids : 1000 kgs de C12, la teneur maximum en phase gaz est de 20 ppm.
 
Le NCL3 peut se décomposer à température élevée et possède les caractéristiques d'un EXPLOSIF.
 
A très haute concentration dans du chlore liquide, il peut dégager une énergie équivalente à 30, voire à 40 % de la puissance explosive du TNT.
 
La détonation de 1,5 g de NCL3 par cm2 de surface dans la phase liquide se trouvant sous la phase gazeuse est capable de fracturer le métal d'un réservoir de 12 cms d'épaisseur, 0,39 g par cm2 est capable de provoquer une fissuration du métal.
 
Le NCL3 se concentre lors de la VIDANGE d'un réservoir ou d'un cylindre.
 
Informations transmises à qui de droit pour faire toute la lumière.
 
Cher, Monsieur, merci de votre confiance et de vos connaissances.
 
Cordialement,
Paul LOMBARD
 
   
Vous ne pouvez plus réagir à cet article.
Sondage Terminé.
Résultat des votes :
84.88 % Très
5.81 % Moyennement
9.3 % Pas du tout
86 votes au total
 
 
BILAN DU SITE ANNEE 2010 - Ajoutée le 22/01/2011 à 18:46.
 
 

BILAN DU SITE
ANNÉE 2010

 
Fin décembre 2009, début 2010, j'avais informé les internautes de MARTIGUES et d'ailleurs de l'ouverture de mon site personnel www.paul-lombard.com pour y aborder tous sujets qui au niveau local, départemental, régional ou national pourraient intéresser notre commune directement ou indirectement.
 
Ne pouvant plus, de quelque manière que ce soit, communiquer avec ma population ni par les médias municipaux (que j'ai créés) Reflets, Canal et Radio Maritima, voire aussi la presse locale la Provence et même la Marseillaise tous bouclés par le sieur "Anastasie*", il me fallait bien trouver un autre moyen pour m'exprimer personnellement car je n'ai jamais concédé mon droit et ma liberté de parole dans ma "succession".
 
Fort heureusement les moyens modernes de communication "internet et le site" sont venus à mon secours. Aujourd'hui donc je suis en mesure de vous communiquer les fréquences du site pour l'année dernière. Elles sont excellentes.
 
A partir de là ce sont les spécialistes qui "parlent" :
 
Nombre d'articles publiés : 45
Nombre d'articles avec sondage "êtes-vous plutôt d'accord ?" : 18
Nombre d'articles avec sondage "cet article vous a-t-il intéressé ?" : 25
Nombre d'articles sans sondage : 2
Nombre de commentaires validés : 97
Nombre de messages livre d'or : 28
 
Sondage "êtes-vous plutôt d'accord ?" :
Nombre de votes global pour tous les articles : 2 152
 
Nombre de votes "oui" : 1266 (59 %)
Nombre de votes "non" : 821 (38 %)
Nombre de votes "sans opinion" : 65 (3 %)
 
Sondage "cet article vous a-t-il intéressé ?" :
Nombre de votes global pour tous les articles : 1901
 
Nombre de votes "très intéressé" : 1423 (75 %)
Nombre de votes "moyennement intéressé" : 198 (15 %)
Nombre de votes "pas intéressé" : 280 (10 %)
 
Pour ce qui est de la fréquentation du site, les chiffres sont encore plus probants :
-         de 80 à 150 visites par jour en 2010
-         de 1897 à 4512 visites par mois (de janvier à décembre 2010)
-         soit un total de 30779 visites en 2010.
 
D’une manière générale le bilan est encourageant.
 
En 2011 je m’emploierai à rendre ce site encore plus intéressant et attrayant.
 
Merci en tout cas pour votre écoute et votre participation.
 
* Anastasie : voir à la rubrique des noms propres dans le dictionnaire.
 
 
 
   
Vous ne pouvez plus réagir à cet article.
Lire les commentaires (3)
Sondage Terminé.
Résultat des votes :
84.71 % Oui
15.29 % Non
0 % Sans opinion
85 votes au total
 
 
ADIEU L'AMI, - Ajoutée le 19/01/2011 à 13:23.
 
 

ADIEU L'AMI,

Nous avons été très nombreux ce samedi 15 Janvier 2011 a accompagner à sa dernière demeure notre ami, notre Camarade René RIEUBON qui fut Maire de PORT-DE-BOUC de 1946 à 1990 et Député de la 10ème circonscription pendant 20 ans.
 
On a pu apercevoir, parmi l'assistance, de nombreux Anciens -enfin ceux qui restent-, qui l'ont côtoyé ou accompagné durant tous ses mandats pendant lesquels la Ville de PORT-DE-BOUC a connu une véritable épopée.
 
Résistant Communiste authentique (il n'en faisait d'ailleurs état que très rarement), il est appelé à l'âge de 26 ans à la "tête" de la nouvelle Municipalité de PORT-DE-BOUC. Elu Maire après la Libération en 1946 jusqu'en 1990 lorsqu'il décide de "s'effacer" volontairement, mais également Député de la 10ème circonscription (une des plus grandes de France) pendant plus de 20 ans.
 
A 26 ans, il était, je crois, un des plus jeunes Maires de France, voire le plus jeune, c'est dire la très grande responsabilité qui reposait sur ses jeunes épaules. D'autant, qu'après la Libération, la tâche fut immense puisqu'il fallait, entre autres, reconstruire tout ce que les Allemands avaient démoli, ravitailler la population, panser les blessures morales et matérielles subies par beaucoup et enfin, donner une impulsion nouvelle à la ville.
 
Pragmatique avant tout, il comprit très vite que toute théorie, si séduisante soit-elle, ne pouvait s'assoir que sur une démonstration dans la pratique. D'une intelligence remarquable et après quelques réalisations spectaculaires (enviées par beaucoup), il a prouvé être, en matière d'urbanisme, un véritable précurseur. Le percement de l'avenue Maurice Thorez en représente d'ailleurs le meilleur exemple.
 
Incontestablement PORT-DE-BOUC fut le phare pour toute la région. Il nous a beaucoup aidés en démontrant que les Communistes pouvaient gérer une ville ou un village, n'hésitant pas à dire ce qu'ils faisaient et à faire ce qu'ils disaient.
 
René a acquis une personnalité hors du commun, véritablement adoré dans sa ville et respecté de tous et de tous les milieux.
 
Repose en paix René, tu as bien mérité de ta petite patrie.
 
   
Vous ne pouvez plus réagir à cet article.
Lire les commentaires (2)
Sondage Terminé.
Résultat des votes :
92.59 % Oui
3.7 % Non
3.7 % Sans opinion
81 votes au total
 
 
Page : [ 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 ] Précédente - Suivante
Haut de page
 
LMMJVSD
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      
 
 
 
 
Accueil - Présentation - Articles - Agenda - Galerie - Documentation - Livre D'or - Contact - Liens Réalisé par S.a.r.l. ORION