Document sans nom accueil présentation articles agenda documentation livre d'or contact Paul Lombard Martigues
 
L'ARMISTICE DU 11 NOVEMBRE 1918 A MARTIGUES - Ajoutée le 05/11/2010 à 14:00.
 
 

 

L'ARMISTICE DU 11 NOVEMBRE 1918 A MARTIGUES

 
 
Cet Armistice du 11 Novembre 1918 mettant fin à la guerre 14-18 a toujours eu à Martigues une ferveur particulière.
 
Peu de temps avant sa disparition, Monsieur Henri Callamand, un de nos instituteurs à l'école de l'Ile, ancien Combattant de cette guerre et dernier Président de l'Association des Anciens Combattants 14-18, lors d'une commémoration où il y avait une forte participation me dit : "Paul, promets-moi de toujours maintenir avec ferveur cette manifestation même lorsque je ne serai plus là" ; en quoi, il va de soi que je le rassurai pour l'avenir.
 
En effet, Martigues avait payé très cher cette période (comme toutes les communes de France) et ce moment était donc très attendu.
 
Madame Léone Abbatino, première Employée Municipale avec Monsieur Félicien Duroux ayant en charge les archives municipales, avait déjà entrepris une étude sur tous les soldats tués pendant cette guerre. Cette étude a été revue et complétée en 2008 à ma demande.
Je vous en livre l'essentiel :
 
"On ne sait pas exactement combien de Martégaux sont partis au front".
Martigues "Ville de pêcheurs" compte alors 7 500 habitants parmi lesquels 600 inscrits maritimes dont au moins les 2/3 ont été mobilisés dans la Marine ou les Fusiliers Marins.
 
1°) - Le plus jeune des soldats morts
4 soldats de 19 ans sont recensés.
Cependant, après le calcul de leur âge effectif à partir de leur jour et mois de naissance, il apparaît que :
-          les jumeaux EYGASIER Marius Clément Félix et
-          EYGASIER Valentin Lazare, nés à Martigues le 10.06.1898 avaient 18 ans et 9 mois lorsqu'ils décèdent le 19.03.1917,
-           BROS Pierre Louis, né le 5.08.1897 avait 19 ans et 1 mois à son décès le 18.09.1916,
-          SORRENTINO Pierre Louis, né le 22.05.1896, avait 19 ans et 7 mois à son décès le 24.12.1915.
 
2°) Le plus âgé des soldats morts
-          BEDOC Joseph Victor, né à Saint-Mitre-les-Remparts le 20.07.1872, est mort le 25.10.1918 à l'âge de 46 ans (il aurait fêté ses 46 ans 10 jours après son décès).
 
3°) Le premier soldat tué
2 soldats sont recensés :
-        OLIVE Cyrille Antoine et ROSSINI Vincenzo, morts le 20 Août 1914 à DIEUZE en MOSELLE.
 
4°) Le dernier soldat tué avant l'Armistice
-          BEDOC Victor Joseph mort le 25 Octobre 1918 : serait le dernier soldat mort au front à TAGNON dans les Ardennes.
 
5°) Soldats décédés après l'Armistice
-          BOURDET André Louis, mort le 29 Mars 1919 (lieu du décès non déterminé)
-          BARBERO Marcellin, mort le 30 Novembre 1918 à l'hôpital de Martigues
-          BROS Joseph, mort le 24 Décembre 1918 à l'hôpital d'Alger
-          HUGUES Joseph Antonin, mort le 19 Mars 1919 à l'hôpital de Modenhein dans le Haut-Rhin
-          ISSALENE Marius Louis, disparu en mer le 7 Mars 1919.
 
6°) Nombre de soldats décédées par année
 

1914
1915
1916
1917
1918
1919
24
50
25
26
26
3

L'année 1915 est la plus meurtrière pour les combats de la Somme et de la Marne.
 
7°) Nombre de soldats décédés par arme
 
Artillerie
Aviation
Chasseurs à pied
Chasseurs
Alpins
Génie
Infanterie
Infanterie
Coloniale
Marine
4
1
11
5
6
71
27
24
L'infanterie est la plus touchée avec 120 soldats tués.
(Pour 12 soldats, l'arme n'a pas pu être déterminée)
 
8°) Nombre de soldats de Martigues décédés par quartier et dans les écarts
 

Ferrières
Campagne de Ferrières
Jonquières
Campagne de Jonquières
L'Ile
17
5
40
3
27

 

Saint-Jean
La Couronne
Carro
Saint-Julien
Saint-Pierre
2
5
8
8

(Le domicile de 46 soldats n'a pas été retrouvé dans les recensements de la population).
 
9°) Soldats décédés par département et lieux de combats
 
            Batailles en France :
 

Aisne
Allier
Alpes-Maritimes
Alsace
Ardennes
Aube
Bouches-du-Rhône
Haut-Rhin
9
1
1
5
3
2
7
3

 
Marne
Meurthe-et-Moselle
Meuse
Moselle
Nord
Oise
Pas-de-Calais
23
8
22
2
2
1
7
 

Savoie
Seine-et-Marne
Somme
Var
Vaucluse
Vosges
1
23
8
4
2
2

Les départements de la Marne et de la Meuse recensent le nombre le plus important de soldats tués (combats de la Somme et de la Marne et combats de Verdun).
 
            Batailles hors métropole :
 

Algérie
Belgique
Flandres Occidentales
Maroc
Serbie
1
4
1
3

 
            Batailles navales :

Golfe de Salonique
Méditerranée Occidentale
Océan Atlantique
Mer
Adriatique
Mers ou Océans non déterminés
1
4
3
5
5

 
 
 
 
(pour 16 soldats aucun lieu n'a été retrouvé).
 
10°) Liste des marins décédés lors des batailles navales
 

Nom et Prénom
Bateau
 
Date du décès
Age
AUBERT Louis
Gambetta
Torpillage
Avril 1915
23 ans
AURELIO François
Gambetta
Torpillage
Avril 1915
22 ans
REY Max
Gambetta
Torpillage
Avril 1915
21 ans
MEGY Jules
Gambetta
Torpillage
Avril 1915
23 ans
HERITIER Jacques
Ginette
Torpillage
Mars 1916
29 ans
PACE Antoine
Sufren
Torpillage
Décembre 1916
22 ans
SEUZARET Léon
Sufren
Torpillage
Décembre 1916
27 ans
SCALESSA Antoine
Sufren
Torpillage
Décembre 1916
30 ans
ANGUILLE Félix
Vinh-Long
Torpillage
Février 1917
23 ans
AZIBERT Alfred Louis
Le Medie
Torpillage
Février 1917
23 ans
EYGASIER Valentin
EYGASIER Marius
(Jumeaux)
Danton
Danton
 
Torpillage
Torpillage
Mars 1917
Mars 1917
19 ans
19 ans
 
EYGASIER Victorin
Danton
Torpillage
Mars 1917
28 ans
GENSOLEN Paul
Natal
Torpillage
Août 1917
41 ans
ESCAVIS Lazare
Basque
Torpillage
Février 1918
31 ans
GAUDINO Luc
Molière
Torpillage
Mai 1918
32 ans

 
Liste des marins décédés dans des lieux différents
 

Nom et Prénom
 
 
 
JOURDAN Pierre
Dixmude
Novembre 1914
20 ans
JEANNONE Marius
Nieuport
Mars 1915
26 ans
FOUQUE Antonin
Détaché aux Chantiers de Lavéra
Janvier 1918
39 ans
ISSALENE Marius
Disparu en mer
Mars 1919
25 ans
ESCAVIS Frédéric
Décédé à l'hôpital de Saint-Mandrier Toulon
Janvier 1915
22 ans
MAUNIER Jean
Décédé à l'hôpital militaire de Marseille
Janvier 1915
29 ans
DEFUSCO Félix
Décédé à l'hôpital de Saint-Mandrier Toulon
Août 1918
24 ans
BROS Joseph
Décédé à l'hôpital d'Algere
Décembre 1918
39 ans

 
 

   
Vous ne pouvez plus réagir à cet article.
Lire les commentaires (1)
Sondage Terminé.
Résultat des votes :
84.78 % Oui
7.61 % Non
7.61 % Sans opinion
92 votes au total
 
 
"un non événement" suite - Ajoutée le 27/10/2010 à 20:13.
 
 

Monsieur Luciani, ancien proviseur du lycée Jean Lurçat m’a communiqué l’intégralité du billet qu’il a fait passer au journal la Provence. Il m’a par ailleurs assuré de son soutien et de toute sa solidarité ce dont je le remercie très sincèrement.

 « J’ai honte pour toi Gaby : qui t’a fait roi ? Tu as la mémoire courte ! Ces procédés sont dignes des plus noirs épisodes staliniens : à quand le camp de rééducation et le goulag pour Paul ?
Quels que soient les torts, ce qui reste évidemment à prouver, que pourrait avoir l’homme qui a consacré sa vie entière à l’essor de sa ville, cet acharnement est inadmissible. Les martégaux apprécieront cette façon délicate de tourner la page, et, je l’espère, te le feront savoir. Opposant résolu aux idées politiques de Monsieur Lombard, j’ai cependant toujours trouvé chez lui écoute, chaleur et humanisme. Des qualités dont tu devrais t’inspirer.

Il y a des façons plus élégantes de tuer le père, Gaby ! ».

 
   
Vous ne pouvez plus réagir à cet article.
Lire les commentaires (2)
Sondage Terminé.
Résultat des votes :
58.6 % Oui
39.53 % Non
1.86 % Sans opinion
215 votes au total
 
 
Un "non-événement" - Ajoutée le 25/10/2010 à 20:01.
 
 

"UN NON-EVENEMENT"

C'est ainsi que le maire qualifie l'incident qui nous a opposés lors de la séance du Conseil Communautaire de la CAPM le jeudi 21 octobre 2010, au cours de laquelle il m'a retiré ma délégation ainsi que mes fonctions de 1er Vice-Président de la CAPM.
 
La presse locale d'abord "La Provence" puis "La Marseillaise" a assez bien relaté cet affrontement (avec cependant quelques réserves de ma part que je préciserai publiquement par la suite).
 
Toujours est-il que ce "non-événement" a eu un profond retentissement parmi la population si j'en crois les innombrables messages de soutien et d'amitié que j'ai reçus de la part de personnes quelquefois d'opinions très différents.
 
Que toutes et tous en soient chaleureusement remerciés, car je ne cache pas que cette décision venant de quelqu'un que j'ai fait roi, m'a fortement choqué.
 
L'affaire suivra son cours …
 
   
Vous ne pouvez plus réagir à cet article.
Lire les commentaires (6)
Sondage Terminé.
Résultat des votes :
57.56 % Oui
39.51 % Non
2.93 % Sans opinion
205 votes au total
 
 
Page : [ 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 ] Précédente - Suivante
Haut de page
 
LMMJVSD
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      
 
 
 
 
Accueil - Présentation - Articles - Agenda - Galerie - Documentation - Livre D'or - Contact - Liens Réalisé par S.a.r.l. ORION