Document sans nom accueil présentation articles agenda documentation livre d'or contact Paul Lombard Martigues
 
MARTIGUES STATION BALNEAIRE ET DE TOURISME - Ajoutée le 04/02/2010 à 11:37.
 
 

"CAMPING PARADIS"
CARTON PLEIN POUR MARTIGUES

 Le quatrième volet de la série télévisée "Camping Paradis" tourné à MARTIGUES et diffusé sur TF1 le 1er Septembre 2009, avait conquis 6 393 000 téléspectateurs.
Leader de la soirée, la cinquième histoire recensait, le 26 Novembre suivant,
7 600 000 auditeurs.
Egalement championne de sa soirée, la sixième aventure retransmise le
1er Février 2010 a rassemblé 7 600 000 fidèles.
 
Cela fait donc un joli total de 21 593 000 spectateurs !
 
Ces trois épisodes, presque entièrement tournés à MARTIGUES, sont donc, compte tenu du succès d'audience, une publicité extraordinaire pour notre ville et notamment pour le Camping Municipal de l'Arquet qui se taille, avec la plage de la Saulce, "la part du lion des images filmées".
 
Depuis l'an dernier, il y a eu un nouveau frémissement d'intérêt pour ces sites de la commune, concrétisé par de nombreux appels téléphoniques de TF1 à l'Office de Tourisme afin d’obtenir des renseignements sur les lieux de tournage, véritablement paradisiaques, de l’avis même des équipes de production.
 
Résultat logique de ce coup de foudre : une septième histoire est déjà "en boîte" pour une diffusion prochaine.
 
Confortés par le succès de ses épisodes conçus sur MARTIGUES, les réalisateurs vont en tourner six autres, de Mars à Octobre 2010, toujours évidemment sur leurs lieux préférés, c'est-à-dire la Plage de la Saulce et celle de Sainte-Croix.
 
Les dispositions ont été arrêtées, en accord avec les Services Municipaux, pour que les prises ne soient pas perturbées par la fréquentation estivale ; mais on peut parier qu'il y aura tout de même moult curieux !
 
Dans tous les cas, c'est une formidable publicité pour notre commune.
 
Pour ceux qui en doutaient, plus que jamais MARTIGUES a bien mérité son double label "Station Balnéaire" et "Station de Tourisme".
 
Et puisque nous sommes entre nous, je vous confierai que mon petit doigt m'a même dit qu'un film se tournerait prochainement, dans un secteur verdoyant de la ville, réalisé par un autre cinéaste.
Quand je pense qu'en 1960, le croiriez-vous, notre Ville prêtait à sourire pour certains ! Aujourd'hui, quelle formidable revanche : les "rieurs" sont de notre côté !
 
Alors… MARTIGUES "nouvel Hollywood méditerranéen ?"
- Paul, quand même… tu exagères !
 



MARTIGUES, Station Balnéaire et de Tourisme
   
Vous ne pouvez plus réagir à cet article.
Lire les commentaires (4)
Sondage Terminé.
Résultat des votes :
67.09 % Très
16.46 % Moyennement
16.46 % Pas du tout
79 votes au total
 
 
La grande aventure de Figuerolles - Ajoutée le 02/02/2010 à 22:00.
 
 

 Equipe de Surveillance du Grand Parc de Figuerolles



D'UNE PETITE IDEE, UNE GRANDE AVENTURE ...FIGUEROLLES

 En 1963, j’ai changé ma petite 4 chevaux Renault pour une Simca « Aronde » beaucoup plus confortable et je voulais un peu la roder.
 
Mon camarade Albert BASTONI, dit "Bébert", me proposa d’aller ensemble en Italie avec sa femme, Marie BASTONI (1) et son fils, Léonard BASTONI (2), alors âgé de 4 ans, chez ses parents, paysans métayers, à Filaterria au-dessus de La Spezzia. "Cela nous fera un dépaysement, me dit-il, et un bon changement d’air". Célibataire à cette époque, j’acceptai avec enthousiasme.
 
Nous partîmes donc pour notre périple, avec un passage obligé par je ne sais quel col. Après plusieurs heures de route et alors que nous étions enfin presque arrivés au sommet, je m'inquiétai auprès d'Albert de l'agitation soudaine de son petit.
 
"Ce n’est rien, m’expliqua-t-il : il n’a jamais vu de vaches ! Je pense qu'il voudrait s'en approcher pour les toucher".
 
Je décidai donc de m'arrêter pour satisfaire l'enfant. Léonard se mit ainsi à gambader joyeusement vers elles dans le pré.
 
S'engagea alors une discussion sur la découverte de son fils qui méconnaissait également les autres animaux de la basse-cour. En arrivant à la ferme de ses cousins, il découvrit en effet cheval, cochonnets, poules, coqs et lapereaux… Bref, tout un monde nouveau pour lui !
 
Nous avons réalisé, à ce moment-là, qu'il devait y avoir des centaines de petits Martégaux qui, comme lui, ignoraient tout des animaux de la basse-cour.
 
L’idée nous vint donc de faire créer par la Municipalité une petite ferme provençale à Martigues, dont le Maire était à cette époque Monsieur Francis TURCAN.
 
Aussi, dès notre retour, le concept commença à faire son chemin… de ferme.
 
Candidat PC pour la première fois aux élections municipales de 1965, Bébert était élu à nos côtés. Hélas, un dramatique accident de circulation devait lui ôter la vie, le 5 juillet de cette même année. Il n’a donc jamais pu voir aboutir le projet si cher à notre cœur.
 
Pourtant, l'intention de cette réalisation ne fut pas abandonnée. Bien au contraire. Effectivement, peu de temps après sa mort, la Ville eut l’opportunité, en 1967, d’acquérir un terrain agricole de 42 000 m2 à Figuerolles.
 
Ce fut le point de départ pour transférer, en 1968, les premières serres de Monsieur FORTIN, notre Chef Jardinier, situées juste à côté du cimetière Saint-Joseph à Ferrières. En 1992, se furent ensuite les vestiaires et les sanitaires du personnel, et en 1999, le déménagement de l'ensemble du Service des Espaces Verts. Par la suite, l’ancien chalet en bois occupé par la société de chasse "La Loutre" fut également déplacé pour la circonstance, dans la propriété communale de La Gatasse.
 
Au fil des années, le patrimoine d’origine s’agrandit avec l'acquisition d’autres parcelles, pour former un vaste domaine de près de 150 hectares forestiers. Nous étions alors prêts à nous lancer dans la grande aventure !
  
D’immenses travaux furent accomplis pour la sécurité du site : de propreté, de débroussaillement (qui nous permirent de découvrir de nombreuses espèces d’arbres), de rénovation. Des restanques centenaires nous firent apprécier un site incomparable qui nous émerveilla par sa beauté.
 
Raison de plus pour ouvrir ce domaine à notre population. C’est ce que nous fîmes en 2006, pour notre plus grande satisfaction et celle du public que nous pouvions enfin recevoir.
 
En fait de satisfaction, ce fut carrément la ruée, dès le début en cette année 2006. Succès qui ne s’est d'ailleurs jamais démenti, qu’on en juge par quelques chiffres :
 

Année
Nombre de visiteurs
2006
138 209
2007
245 542
2008
282 435
2009
290 708

 
Depuis l’ouverture, plusieurs activités ont été créées au fil du temps.
Dans l’ordre :
- Les serres municipales,
- La ferme pédagogique,
- Une buvette snack,
- L’espace Indian Forest,
- Un espace équestre,
- Des pistes cyclables pour VTT,
- Etc, etc…
 
Mais malgré le succès incontestable du Grand Parc de Figuerolles, la plus grande fréquentation revient à la Ferme qui enchante les enfants et les plus grands, avec la moitié des visiteurs :
145 150 visites en 2009, pour 290 708 entrées sur l’ensemble du domaine.
 
Ce n’est pas fini car  bien d’autres activités et aménagements verront progressivement le jour : extension de l'espace équestre, bâtiment d’accueil, restaurant, activités nautiques au bord de l’Etang et l’intérieur du site, mais aussi le golf, malgré un certain retard dans sa réalisation.
 
Je souligne au passage que si nous avions, comme d'autres communes, laissé ces terrains aux appétits de certains promoteurs, il n’y aurait aujourd’hui pas plus de lézards que de petites fleurs ou d’essences rares.
 
Nous avons ainsi aménagé et protégé plus de 180 hectares forestiers, limités au Nord par Saint-Mitre-les-Remparts et au Sud par le Bassin de Rétention du Gourd.
 
"Martigues-la-verte" peut donc, c’est le cas de le dire, faire cocorico… pour une idée VACHEMENT réussie… non ?
  
(1)               résidant à Martigues au quartier Bellevue
(2)               actuellement employé communal à la Médiathèque Municipale
 
M. Paul LOMBARD accueille la 100 000ème visiteuse du Grand Parc de Figuerolles, le 27 Octobre 2006
   
Vous ne pouvez plus réagir à cet article.
Lire les commentaires (2)
Sondage Terminé.
Résultat des votes :
83.33 % Très
9.52 % Moyennement
7.14 % Pas du tout
84 votes au total
 
 
Je m'voyais déjà .... - Ajoutée le 22/01/2010 à 14:31.
 
 

 

Je ne ferai pas l'injure à mes visiteurs de leur rappeler qu'il s'agit de la célèbre chanson de Charles Aznavour, sur les ambitions perdues de ceux qui se croient, dès leurs débuts, en haut de l'affiche… avant leur déconvenue par la suite !
 
Cette chanson colle assez bien au leader U.M.P. de la Droite à MARTIGUES, qui la reprend à chaque élection… sans réussite pour autant.
 
Aujourd'hui, spéculant sur les divisions des forces de Gauche à l'occasion des prochaines élections Régionales, il voit son Parti arriver en tête à MARTIGUES, le 14 mars prochain. Ce n'est pas, d'ailleurs, sans une certaine logique. Logique d’espoir, logique de calculs, de convictions, mais comme on dit : il y a loin de la coupe aux lèvres !
 
Si les premiers sondages ne sont pas très optimistes pour la Gauche sur le plan national, il n'en est pas de même pour la Région P.A.C.A., où une première étude donne Michel VAUZELLE, le candidat P.S., largement en tête.
 
Certes, d'ici le jour "J", la tendance, au plan national comme au régional, peut évoluer dans un sens ou dans l’autre. Mais raison de plus pour ne prendre aucun risque, car toute fausse manœuvre aurait des conséquences dramatiques pour toute la Gauche dans son ensemble, surtout avant les élections Présidentielles et Législatives de 2012.
 
Soyons clairs et francs : si cette division de la Gauche perdure encore longtemps, "les carottes sont cuites" pour les élections futures, et SARKOZY peut dormir sur ses deux oreilles !
 
Depuis 1959, Francis TURCAN et moi-même, n'avons cessé de prôner, à MARTIGUES, l'Union de toutes les forces progressistes (P.C., P.S., Partenaires, et depuis peu "Les Verts") avec, à la clé, un succès ininterrompu jusqu’en 2008. C'est cela, "la vraie continuité" !
 
Ebrécher un tant soit peu le "capital confiance" que nous porte notre population, c'est ouvrir une voie royale à la Droite. Ne lui donnons pas ce faux espoir, encore moins cette fausse joie !
 
Et comme pour conforter mes propos, au moment où j'allais conclure cet article, je prends connaissance du dernier sondage sur les élections Régionales en P.A.C.A., publié dans le journal "La Provence" du Jeudi 21 Janvier 2010. Je vous le livre.
 

 
1er Tour
2ème Tour
(si à 2 candidats)
2ème Tour
(si à 3 candidats)
VAUZELLE Michel (P.S.)
30 %
56 %
48 %
MARIANI Thierry (U.M.P.)
28 %
44 %
34 %
VICHNIEVSKY Laurence (Europe Ecolo)
19 %
 
18 %
LE PEN Jean-Marie (F.N.)
9 %
 
 
COPPOLA Jean-Marc (Front de Gauche P.C.)
4 %
 
 
LEVRAUD Catherine (MODEM)
3 %
 
 
BOMPARD Jacques (Ligue de Sud)
3 %
 
 
GODARD Pierre (N.P.A.)
2 %
 
 
BONNET Isabelle (L.O.)
1 %
 
 
MIRAN Patrice (A.E.I.)
1 %
 
 

 
Pour MARTIGUES, les résultats peuvent être un peu différents, notamment pour le P.C. Encore que…
 
En tous les cas ces prévisions m'attristent, au moins pour deux raisons :
 
▪        Tout d'abord, le classement du P.C. est catastrophique, puisqu'il n'est pas certain de figurer au second tour.
▪        Ensuite, fort de mon âge et de mon expérience depuis 1953 (c'est-à-dire 57 ans de mandat), au risque de paraître suffisant je peux prétendre que je connais bien ma ville et, forcément, ses électeurs.
         C’est pourquoi, voici quelques semaines, j'ai élevé ma voix contre l'erreur tactique de ne pas suivre Michel VAUZELLE dès le 1er Tour des élections Régionales. Je n'ai malheureusement pas été écouté. Plusieurs m'ont d'ailleurs tourné le dos (je parle des Élus P.C., de certains Partenaires Élus, et des dirigeants de la Section). Une jeune Élue a même demandé "mon exclusion" !
C'est encore plus triste pour moi.
C'est comme voir un être cher aller tout droit dans le mur et le voir continuer malgré vos conseils.
 
Pour éviter le mur, dès le premier tour, comme en 2004, votons pour le candidat de Gauche le mieux placé pour gagner ! Aujourd’hui, le vote Michel VAUZELLE c'est le vote utile !
Ainsi, nous donnons à la Gauche toutes ses chances de l'emporter et nous renforçons, en même temps, nos propres convictions.
 
Unie, toute la Gauche a gagné en 2004.
C’est unie qu’elle gagnera encore en 2010 !

 
 
 
M. VAUZELLE salue M. LOMBARD le 29 Mai 2009, lors de la passation de pouvoirs
   
Vous ne pouvez plus réagir à cet article.
Lire les commentaires (8)
Sondage Terminé.
Résultat des votes :
49.72 % Oui
46.96 % Non
3.31 % Sans opinion
181 votes au total
 
 
Page : [ 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 ] Précédente - Suivante
Haut de page
 
LMMJVSD
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 
 
 
 
 
Accueil - Présentation - Articles - Agenda - Galerie - Documentation - Livre D'or - Contact - Liens Réalisé par S.a.r.l. ORION