Document sans nom accueil présentation articles agenda documentation livre d'or contact Paul Lombard Martigues
 
NI HOLLANDE, NI VALLS... - Ajoutée le 24/01/2017 à 17:43.
 
 

 Les éléctions au sein de la GAUCHE (?) SOCIALISTE sont claires: les électeurs et électrices du parti ont confirmés leus préférences.

HOLLANDE l'avait présenti avant, d'ou son départ. VALLS a eu un nouveau camouflet lien qu'il s'accroche encore, Montebourg et Martine Aubey en ajoutent une couche

Bien plus grave pour la gauche les prochaines élections donneraient une préference à la droite voir à l'extrème droite.

Désolant de le dire mais à force de jouer avec le feu on finis par se bruler !

P.Lombard

 

 
   
Vous ne pouvez plus réagir à cet article.
 
 
BONNE ANNEE 2017 A TOUS ET A TOUTES - Ajoutée le 17/01/2017 à 18:37.
 
 

A l’an qué ven si sian pas maï que sian pas men. Traduction : A l’an qui vient, si nous sommes pas plus que nous soyons pas moins. Paul LOMBARD Maire Honoraire. Martigues, le 14 janvier 2017.

 

 

 

Dernièrement, j’ai lu dans «La Provence » un petit article concernant la ville sœur ou mêre de Martigues… VENISE. Venise qui bizarrement se dépeuplerait en fonction d’un déclin économique qui diminuerait sa population au-dessous des 50 000 habitants dans quelques temps. Or Martigues d’ici peu va y parvenir et les dépasser. Si ces prévisions se concrétisent il n’y aurait plus « Martigues » dite « La Petite Venise »mais sa sœur jumelle à défaut de sa sœur ainée . On peut rêver, n’est-ce pas ?

 
   
Vous ne pouvez plus réagir à cet article.
 
 
UNE GRANDE DAME S’EST ETEINTE… - Ajoutée le 10/11/2016 à 17:45.
 
 

Madame Mady CHAUVE n’est plus… c’est avec infiniment de peine que toutes celles et tous ceux qui l’ont connue ont appris son décès dans sa centième année. Elle fut pour quelques’ uns d’entre nous encore en vie la première institutrice affectée à Martigues pour suppléer en 1939 aux instits hommes mobilisés pour la guerre qui débutait (Mr Michel et Mr Dilorto). Sortant de l’école normale, c’était son premier poste à Martigues et qui plus est dans une école de garçons, celle de l’ILE ce n’était pas facile pour elle, son premier contact avec des élèves un peu chahuteurs en profitant des circonstances… Mais très vite elle sut y mettre bon ordre avec souplesse sans mesures répressives. L’école a été toute sa vie, sa deuxième maison même après sa retraite toujours dévouée pour l’école Publique Elle avait gardé malgré son grand age une mémoire étonnante connaissant encore tous nos prénoms un monument de compétence, de sagesse, de dévouement Ce samedi 12 décembre nous serons nombreux à l’accompagné à sa dernière demeures à l’Eglise st Louis d’Anjou à Ferrieres

 
   
Vous ne pouvez plus réagir à cet article.
 
 
Page : [ 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 ] Précédente - Suivante
Haut de page
 
LMMJVSD
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 
 
 
 
 
Accueil - Présentation - Articles - Agenda - Galerie - Documentation - Livre D'or - Contact - Liens Réalisé par S.a.r.l. ORION